Au revoir et merci, Christian Tonnelé

Catégories : Archives,Chasse,Donzac,Vie associative

C’est une information triste qui a rapidement fait le tour des chaumières donzacaises.

Christian Tonnelé est, en effet, décédé, et beaucoup de ceux qui l’ont approché pour apprécier l’étendue de sa personnalité et de sa bonté sont venus lui rendre un dernier hommage lors de la cérémonie religieuse en l’église Saint-Barthélemy. Une église bien trop petite pour accueillir les nombreuses personnes venues témoigner à sa famille leurs plus sincères condoléances.

Après un terrible accident de travail en octobre 2016, une injustice, une cruelle maladie, est diagnostiquée, qui a rongé lentement le costaud et le gaillard Donzacais.

Jean-Paul Terrenne a prononcé un discours émouvant et amical à l’égard d’un Donzacais qui était impliqué dans la vie locale et dans la vie associative.

Sa silhouette ne passait pas inaperçue, plutôt trapue, le béret vissé sur la tête. Christian était présent à tous les événements locaux.

Des vendanges à l’ancienne au marché gourmand, en passant par les différentes fêtes, rien ne lui faisait peur car il était ce que l’on appelle une force de la nature. Une force tranquille, bienveillante, qui savait recevoir les nouveaux habitants et les intégrer. C’est un engagement sans limite que Christian Tonnelé avait : comité des fêtes, office de tourisme et plusieurs années de présidence à l’Acca et à l’Aica. Toujours disponible pour rendre un service, cet enfant du village savait donner de son temps. Mais ce départ est peut-être un soulagement face à cette terrible maladie invalidante. Une longue période d’épreuves partagée avec ses proches qui lui ont également donné des moments de bonheur avec l’arrivée de Liam, son petit-fils, et le mariage de sa fille Jessica avec Mickaël. Son départ était redouté et le vide laissé est immense dans son village et surtout dans sa famille. Personne ne pourra l’oublier.

Les Donzacais se joignent à la municipalité et à «La Dépêche du Midi» pour transmettre leurs plus sincères condoléances à son épouse, à sa fille, à ses parents et à son frère.

Source : la Dépêche du 08/11/19

Auteur :l.boure