La Cave de DONZAC, parmi les vingt meilleures caves coopératives de France

Catégories : Archives,Donzac

caveLa cave Les Vignerons du Brulhois vient d’être consacrée par la prestigieuse revue de vins allemande «Weinwirtschaft» qui la classe seizième meilleure cave coopérative de France tout vin confondu et deuxième meilleure cave coopérative du Sud-Ouest. Ce concours est basé sur une dégustation à l’aveugle de six vins de chaque coopérative. Ce classement récompense ainsi des années d’efforts et de sélection de terroirs et de vignes car les vignerons ont pris une orientation volontariste et qualitative depuis vingt ans. Après l’accession en AOC en 2011, cette nomination et cette place dans les vingt meilleures caves coopératives de France honorent le travail des vignerons et le suivi des parcelles réalisé par Gil BENAC, technicien de la cave.

Vin noir, Grain d’amour et Terressence

La mise en place de cahiers des charges stricts, de sélections parcellaires et de vignes sous contrat ont permis une qualité de raisin et de vin qui place ce produit local sous les feux de la rampe. En premier lieu, le vin noir, représentatif de ces vins du Brulhois, issus d’un terroir de coteaux de graves et de boulbènes donnant des vins très colorés et de caractère. C’est aussi la dernière cuvée, Terressence, dont le cahier des charges est aussi strict et rigoureux que les meilleurs vins de Bordeaux et pour laquelle les deux vignerons Roger Val et Francis Rubin réalisent un énorme travail et produisent des raisins de grande qualité.

C’est aussi le travail et le pari de vinifier un cépage méconnu, le muscat de Hambourg, afin d’élaborer un vin original, l’incontournable Grain d’amour. C’est enfin le pari, il y a quelques années, de vinifier davantage de vin rosé dans une région qui n’avait pas la culture ni la notoriété des Côtes de Provence. Aujourd’hui, près de 50% de la récolte sont vinifiés en rosé.

Cette distinction récompense enfin le travail réalisé avec le laboratoire d’œnologie de Bordeaux et les choix de l’œnologue Patrice Kubek, maître de chai depuis 1996. Les viticulteurs et la cave ont été soutenus dans leur démarche par l’ensemble des collectivités locales ou régionales, ce qui leur a permis d’investir dans un outil de production moderne et performant ; c’est aussi la récompense du soutien des clients.

 Source Revue de Presse : Extrait de la Dépêche en date du 29 Octobre 2015.

Auteur :Secretariat1